Politique

France: François Bayrou mis en examen pour « complicité de détournements de fonds publics »

L’ancien ministre François Bayrou a été mis en examen vendredi après dix heures d’interrogatoire dans l’affaire portant sur les présumés emplois fictifs des assistants des eurodéputés du MoDem.

Entendu dans l’affaire des emplois fictifs des assistants au sein de son parti, le patron du MoDem, François Bayrou a été mis examen après dix heures d’interrogatoire au tribunal de Paris par le juge d’instruction. Il est soupçonné de complicité de détournement de fonds publics dans l’enquête des assistants d’eurodéputés du MoDem. Cette enquête qui ébranle depuis plusieurs semaines le parti centriste pourrait d’avantage fragiliser sa position dans la majorité présidentielle.

Mais pour l’avocat de l’ancien ministre de l’éducation nationale, « cette mise en examen, annoncée à l’avance dans les journaux, a été décidée à l’encontre de tous les éléments de preuves produits (…). La suite de l’instruction démontrera qu’elle est totalement infondée« . Outre l’actuel maire de Pau, plusieurs hautes personnalités du MoDem dont les anciens ministres Sylvie Goulard, Michel Mercier et le directeur financier du parti Alexandre Nardella ont été mises en examen dans la même l’affaire.

Objet de l’enquête

Dans cette enquête, les juges cherchent à déterminer si des collaborateurs ou assistants parlementaires des eurodéputés ont été rémunérés par les fonds du Parlement européen alors qu’ils étaient en réalité affectés à d’autres tâches pour le MoDem.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité