France : après les manifestations, plusieurs policiers reçoivent des lettres de menace à domicile

Au lendemain de la grande mobilisation des Français contre la réforme des retraites initiée par le président Emmanuel Macron, des faits insolites mais assez graves se sont déroulés. Plusieurs agents de la police nationale française ont reçu des lettres anonymes les menaçant, eux et leur famille.

Pour chaque citoyen blessé, ce sera un membre de famille des forces de l’ordre qui subira les mêmes préjudices sans remord. A partir de maintenant ce sera œil pour œil”, lit-on dans les messages adressés aux policiers. Dans un rapport de BFMTv, il a été indiqué que ces lettres sont signées avec l’acronyme “ACAB”, pour: “All Cops are bastards”, comprenez, “Tous les flics sont des salauds”, en français.

Il va sans dire que des éléments non identifiés en veulent à la police pour les blessés recensés souvent lors des dispersions de manifestations en France. Plusieurs personnes ont réagi à cet incident et, le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, parle d’actes d’une extrême gravité qui doivent être condamnés par tous. Yves Lefebvre, secrétaire général du syndicat Unité SGP-Police FO, indique que ce genre de chose est « inacceptable ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus