A la UneEconomie

Facture d’électricité: Le Nigéria menace, une fois de plus, de couper le Niger, le Togo et le Bénin

En dehors des produits de contrebande, une autre pomme de discorde subsiste encore entre le Nigéria et ses voisins. Il s’agit de la fourniture de l’énergie électrique, dont des factures attendent à être soldées par les voisins et partenaires du Nigéria, à savoir le Niger, le Togo et le Bénin.

Des sujets de désaccord existent toujours entre la République Fédérale du Nigéria et ses voisins. Le gouvernement fédéral, par la voix du président du West African Power Pool (WAAP), M. Usman Gur Mohammed, a indiqué que son pays restera désormais très ferme avec les clients internationaux tout comme les Nigérians dans le recouvrement des dettes d’électricité.
M. Mohammed a déclaré à des journalistes à Abuja que le Nigéria a joué « le grand frère » avec l’électricité du pays. « Ce n’est pas parce que je suis le président du West African Power Pool (WAAP) que je vais permettre à des clients internationaux de tromper le Nigeria « , a déclaré Mohammed rapporté par le site Leadership. Et de poursuivre, « Lorsque j’ai pris la direction de MD TCN [société de transport du Nigeria en français], le Bénin et le Togo devaient au Nigeria plus de 100 millions de dollars. La dette s’élève maintenant à 7 millions de dollars. »

« Le Niger doit moins de 2 millions de dollars. Bref, nous ne les quitterons pas. Nous les déconnectons comme nous déconnectons les clients ici au Nigeria. L’électricité n’est pas de la charité. Nous ne pouvons pas laisser les gens consommer de l’électricité et nous laisser comme ça. »
« Pour l’instant, nous avons limité leur approvisionnement à ceux qui sont sous contrat. Nous insistons pour qu’ils paient tout ce qu’ils n’ont pas encore payé avant de les reconnecter et d’augmenter le nombre de prises. »
Ce n’est pas pour la première fois que le géant voisin menace ses partenaires pour les factures d’électricité. En juillet dernier, le Nigéria avait déclaré vouloir mettre en exécution ses menaces de suspension de la fourniture d’énergie électrique si les trois pays à savoir le Togo, le Bénin et le Niger ne paient pas leur dette.


Le gouvernement fédéral nigérian avait aussi renégocié les termes du contrat pour la fourniture en électricité de ses. Les nouvelles négociations avaient pour objectif de s’assurer que la cession d’électricité à la Communauté électrique du Bénin (CEB) et à la Société nigérienne d’électricité (NIGELEC) se fasse selon les termes commerciaux appropriés. La démarche vise principalement à éviter à l’avenir l’accumulation des impayés par les pays importateurs. Elle permettra également de prendre en compte les changements intervenus dans l’organisation du secteur électrique national.
Rappelons que le Nigeria a actuellement une production d’environ 7 000 MW, mais n’en consomme que 5 000 MW à cause de l’étroitesse de la taille de son réseau électrique.

6 commentaires

  1. En tout cas vous avez raison parce qu’au Niger nous payons notre consommation chaque mois. Donc la question c’est de savoir où va t’ argent que des millions de Nigeriens payent??? Soutien total

  2. Tel que l’article a été intitulé, c’est tout comme si les Etats débiteurs ont gardé la sourde oreille aux menaces du Nigeria. Si on devrait se contenter du titre, on ne saura pas que les pays s’échinent à payer leurs dettes parce que de 100 millions, ils sont passés à 7 millions. C’est un effort qu’il faut saluer et le Bénin s’efforce à obtenir son indépendance énergétique.

  3. Le Président Buhari n’a qu’à couper la fourniture d’électricité à sea vousins. Cela leur permettra de trouver de réfléchir et trouver leur propre source d’énergie au lieu d’être toujours des appendices du Nigeria.
    On en a marte du chantage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité