Burkina Faso: le sort incertain de Kemi Seba

Arrêté pour “injure publique envers un chef d’Etat”, suite à une conférence sur le thème « Le Rôle de la jeunesse africaine pour plus de sécurité au Sahel » qu’il a animée le samedi 21 décembre 2019 à Ouagadougou, le sort du président de l’ONG Urgences Panafricanistes reste incertain. Kemi Seba sera présenté au procureur ce lundi 23 décembre 2019. 

Sera-t-il incarcéré?…Relaxé? Ou encore expulsé? Nul ne connait l’issue que prendra l’arrestation de Kemi Seba. Pour l’heure, les regards des militants de l’ONG Urgences Panafricanistes et des leaders des courants anti-FCFA sont tournés vers le procureur du parquet de Ouaga. Ce dernier va trancher dans les toutes prochaines heures sur le sort de l’activiste franco-béninois Kemi Seba arrêté pour ses propos acerbes envers le président burkinabè Roch Kaboré et ses homologues du G5 Sahel.

Si son assistant Hery Djehuty a été relâché hier tard dans la soirée et serait en route pour le Bénin selon SeneNews, Kemi Seba va devoir manger à froid un plat de patience. Le leader de la lutte pour l’autodétermination de l’Afrique sera incessamment présenté au procureur du parquet de Ouagadougou pour être fixé sur son sort. Son arrestation intervient dans un contexte où le président français Emmanuel Macron a sommé les dirigeants du G5 Sahel de fournir des réponses claires sur le maintien ou non des troupes françaises au Sahel et s’est inquiété par la montée du sentiment antifrançais dans le Sahel.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.