Burkina Faso: l’armée neutralise 80 terroristes à Arbinda

Les forces de défense et de sécurité burkinabè ont neutralisé 80 individus armés qui se sont attaqués ce mardi 24 décembre au détachement militaire d’Arbinda dans le sahel.

Des assaillants ont pris d’assaut ce mardi, le détachement militaire d’Arbinda dans la région du sahel. Selon un communiqué officiel de la direction de la communication et des relations publiques de l’armée, la riposte instantanée et organisée des forces défense et de sécurité a permis de neutraliser «80 terroristes». La même note signale également la récupération d’«une centaine de motos, de l’armement et des munitions en grande quantité». Dans cette riposte, l’armée déplore la mort de sept des siens dont quatre militaires et trois gendarmes. Ce bilan provisoire est susceptible de modification.

Le chef d’état-major, le général des armées a présenté ses condoléances aux familles des victimes et a souhaité bon rétablissement aux blessés. Il a enfin appelé les forces de défenses et sécurité à poursuivre leur action dans l’opération de sécurisation du territoire national. Pays sahélien, le Burkina Faso est frappé par des groupes armés depuis plusieurs années.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus