Burkina-Faso : l’armée inflige une lourde perte aux terroristes au nord du pays

Les forces de défense et de sécurité burkinabè ont mené une attaque cinglante contre les terroristes dans les environs de Tiawbal, kaïn et Yensé dans la province du Yatenga, région du Nord le mercredi 04 décembre 2019. L’opération a permis de neutraliser plus de 28 terroristes et la saisine des matériels militaires.

C’est une opération réussie. Appuyée par des frappes aériennes très précises, l’armée burkinabè a infligé une lourde perte aux terroristes dans l’après-midi du mercredi 04 décembre 2019: « L’action fait suite à un ciblage et une reconnaissance par un vecteur aérien, afin de localiser avec exactitude la base et éviter les dommages collatéraux », explique une source sécuritaire avant de confier que d’autres frappes ont eu lieu le jeudi 5 décembre 2019 sur d’autres bases.

Le bilan de l’opération fait état d’au moins 28 terroristes abattus, vingtaine de motos et 3 tricycles détruits, des fûts d’essence et des armes détruits. C’est donc un succès pour l’armée qui a été la cible de plusieurs attaques ces derniers temps, mais reviennent progressivement à la hauteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus