Ph: kemi-Seba-Culturebene

Burkina – Faso: arrêté depuis samedi, Kemi Seba sera fixé sur son sort demain jeudi

L’activiste Kemi Seba, premier responsable de l’Ong Urgences Panafricanistes est dans les mailles de la gendarmerie burkinabè depuis la nuit du samedi 21 décembre 2019. Selon les premières informations relayées par la presse locale, il est reproché à l’activiste franco-béninois d’avoir tenu des propos qualifiés “d’injures” vis-à-vis du président Roch Marc Christian Kaboré, lors d’une conférence publique à l’université de Ouagadougou 1.

Gardé depuis la nuit de samedi, Kemi Seba n’a pas pu être présenté au procureur comme prévu. Sa garde-à-vue a été donc prolongée. Aux dernières nouvelles, il sera finalement présenté au procureur demain jeudi 26 décembre 2019. C’est à l’issue de cette présentation que Kemi Seba sera fixé sur son sort dans cette affaire. Sera-t-il poursuivi ou relaxé? La réponse à cette question sera connue, en espérant que sa présentation au procureur ne soit pas reportée.

Très engagé contre le néocolonialisme, Kemi Seba fait le tour de l’Afrique depuis quelques années pour rallier les jeunes à sa cause. Dans ses conférences publiques, il aborde sans ambages le rôle de certains dirigeants africains dans cette forme d’esclavagisme qu’il dit combattre.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus