Bénin: voici les explications des scientifiques du retour d’Athiémé

Un groupe d’universitaires s’est rendu ce lundi 30 décembre 2019 à Athiémé pour prélever des échantillons afin de savoir ce qui s’y passe réellement et les éventuelles conséquences tant pour l’environnement que pour les populations riveraines. En attendant les analyses au laboratoire, voici ce qu’on peut retenir de la mission exploratoire.

Selon le chef de la délégation, Placide Clédjo, l’intensité du phénomène est en train de baisser. Se fondant sur les explications du Prof Boko et Blivi (du Togo), il existe des poches de méthane dans cette région. Des poches de méthane qui sont perforées et qui ont libéré le gaz. En attendant l’analyse des prélèvements, il rassure les populations que “le phénomène et l’espace sont circonscrits autour de ce puits artésien.” Quant au taux de méthane, le physicien de l’équipe, Basile Kounouéwa, a révélé qu’il est en train de chuter. Il tournait autour de 10% à leur arrivée mais avant leur départ le taux est à 6%.

L’hydrogéologue, Abdou Karim Alassane fait remarquer que la nappe alluviale sous pression du fleuve Mono avait été emprisonnée pendant longtemps par l’argile qui domine cette région et “c’est parce qu’elle a été soudainement libérée que nous avons assisté à ce phénomène et à l’explosion dont parlent les populations témoins”. Le maire de la commune, Saturnnin Dansou, remercie l’équipe qui a réussi à calmer la population. En effet, elle était affolée depuis que le phénomène s’est déclenché et il fallait des assurances des experts pour les rassurer. Le professeur Clédjo a demandé aux populations d’être patientes et que les résultats de laboratoire sortiront pour situer les uns et les autres.

Le 26 décembre 2019, il y a eu dans un village d’Athiémé, une fuite de gaz que certains ont considéré comme étant une sorte d’éruption volcanique. Des universitaires ont pris sur eux la responsabilité de mener des études scientifiques afin de situer les populations sur les réelles causes du phénomène.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus