Bénin: vers la régularisation de la situation des ACE 2008 suspendus

Le directeur de l’administration et des finances du ministère des enseignements maternel et primaire, invite les enseignants reversés en agent contractuel de l’Etat en 2008 et suspendus à fournir un certain nombre de pièces.

Mama Chabi Boukari , directeur de l’administration et des finances du ministère des enseignements maternel et primaire, en vertu de la décision en date de 25 septembre 2019 portant suspension de fonctions, demande aux directeurs départementaux d’inviter les agents concernés, au regard des décisions 460, 461 et 462  du 8 novembre portant régularisation de la situation administrative et financière desdits agents, à fournir des dossiers.

Les agents suspendus suite à l’évaluation diagnostique devront, selon la note de service, fournir un dossier complet comportant le dernier acte d’avancement, le certificat de reprise de service et une attestation de présence au poste. Les dossiers sont attendus à Porto-Novo, sur la table du Daf, au plus tard le 9  décembre 2019. Voilà qui pourrait réjouir les agents contractuels de l’Etat suspendus pour n’avoir pas pris part à l’évaluation diagnostique.

Pour rappel, le gouvernement a décidé d’évaluer les enseignants reversés afin d’apporter des solutions aux maux qui minent le système éducatif au Bénin. Le 24 août, l’évaluation a lieu sur toute l’étendue du territoire national. Certains ont boycotté l’évaluation. A la demande des centrales syndicales, une session de rattrapage  a été organisée le 7 septembre. Mais les plus durs ont toujours refusé de composer sous prétexte qu’aucun texte n’a prévu cette forme d’évaluation. Au lendemain de la proclamation des résultats, les boycotteurs ont été suspendus après avoir répondu aux demandes d’explication.

Toujours sous l’égide de certains syndicalistes, les suspendus ont adressé un recours au chef de l’Etat. Est-ce l’effet du recours ou le déficit grave en enseignants observé dans les établissements qui contraint le gouvernement à revoir sa copie? Bien malin qui pourra répondre.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus