gaetane

Bénin: un militaire abattu par les malfrats à Abomey Calavi

Triste nouvelle pour les hommes en armes en cette fin d’année. Alors qu’un des leurs rentrait à son domicile aux environs de 1h du matin, il a été froidement abattu par des malfrats qui ont par la suite emporté sa moto.

Comme à l’accoutumée, les actes de grand banditisme connaissent une recrudescente en cette fin d’année. Dans la nuit d’hier samedi à ce dimanche 29 décembre, c’est un homme de l’armée qui a été pris pour cible par des hors la loi. Selon plusieurs sources concordantes, le soldat de première classe Donatien Gbesseto, en service à la “section sécurité” de la Cour constitutionnelle a été fusillé  vers 00h 35 minutes par des malfrats alors qu’il rentrait à son domicile situé aux alentours du Gazoduc à Godomey. Le militaire était en service à la section sécurité de la Cour constitutionnelle, mais actuellement en stage à Bembèrèkè depuis deux mois, précise Les Pharaons qui rajoute qu’il est rentré sur Cotonou ce samedi 28 décembre 2019 pour ses congés de nouvel an.

Marié et père de 04 enfants, Donatien Gbesseto loge désormais à la morgue PK14 et les enquêtes sur son assassinat se poursuivent sous la coordination du commissariat de Godomey.

1 commentaire
  1. Ledoux dit

    Je ne sais pas comment un etre qu’on nomme humain puisse abattre son semblable pour empörter ses Biens? C’est atroce.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus