Bénin: un an supplémentaire pour Eléonore Yayi à la tête de l’Eamau

A l’issue de la 37ème session ordinaire du Conseil d’administration de l’Ecole africaine des métiers de l’architecture et de l’urbanisme (Eamau), la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Eléonore Yayi Ladékan obtient le quitus de ses pairs pour conduire le conseil d’administration pendant les douze prochains mois. C’était au Novotel de Cotonou le vendredi 29 novembre.

Le Bénin gagne la confiance des ministres membres de l’école africaine des métiers de l’architecture et de l’urbanisme. Au cours de la 37ème session du conseil d’administration, la ministre de l’enseignement supérieur, présidente dudit conseil, a présenté un rapport applaudi par tous. Les douze ministres présents et représentés ont validé le rapport et félicité l’équipe dirigeante pour ses efforts. L’école en partenariat partenariat avec l’Université Senghor d’Alexandrie et la France a mis en place un master professionnel Transport et mobilité durable dans les villes africaines.

Conscients des efforts consentis par l’équipe de la présidente du conseil d’administration, les membres ont accordé un an supplémentaire à Eléonore Yayi Ladékan pour conduire les travaux et mieux positionner l’école. Il faut rappeler que le budget exercice 2020 du centre a aussi été adopté par les participants. Plusieurs missions sont assignées à l’équipe dirigeante pour lui permettre de faire face aux défis du Lmd et aussi des réformes devant lui permettre d’être en phase avec les Objectifs du développement durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More