Bénin – Session criminelle de la CRIET: des dossiers de malversations à la DGI examinés ce jour

La cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) ouvre ce lundi 16 Décembre 2019 sa deuxième session criminelle pour le compte de l’année judiciaire 2019-2020.

Vingt (20) présumés coupables passeront devant la cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) qui ouvre à partir de ce jour, lundi 16 Décembre, sa deuxième session criminelle de l’année judiciaire 2019-2020. Cette session a été annoncée par le procureur spécial de cette cour spécialisée lors d’une déclaration faite le jeudi 12 décembre 2019 au siège de l’institution. Aux dires du procureur Gilbert Ulrich Togbonon, 20 accusés sont attendus tout au long de la session. Les dossiers à examiner sont relatifs à des crimes à caractère économique. Les présumés coupables sont des cadres de la Direction générale des impôts (DGI), dans un dossier relatif à un réseau de trafic de chèques. Le dossier sur la disparition de plusieurs milliards de fcfa pourrait éventuellement être abordé. Il y a également un dossier au sujet  des cadres de la Société béninoise d’énergie électrique (SBEE), dans des affaires de malversation financière.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus