Bénin : nouveaux développements dans l’affaire Ignace Sossou VS Mario Metonou

Le journaliste béninois Ignace Sossou, arrêté très tôt vendredi 20 décembre 2019 à son domicile par la police, a été gardé à l’Office centrale de répression de de la cybercriminalité (OCRC) avant d’être présenté au procureur en fin de soirée.

A lire aussi:

Après toute la journée passée dans les locaux de l’OCRC pour, selon les officiers de police, des procédures d’enquête, le journaliste Ignace Sossou a été emmené au tribunal de première instance de Cotonou pour y être présenté au procureur. Il serait accusé de diffamation et de désinformation pour des propos du procureur Mario Metonou et autres qu’il a publiés sur les réseaux sociaux. Après l’audition, le procureur a décidé que Sossou devrait être gardé pour, à nouveau, comparaître lundi. Il va sans dire que le journaliste passera tout le weekend en détention et que son sort ne serait décidé que la semaine prochaine .

Est-ce-que les propos relayés par Ignace Sossou n’ont pas été prononcés par Metonou ? Ignace Sossou les a-t-il réellement sorti de leur contexte ? Pourquoi d’anciennes affaires déjà classées concernant le sieur Sossou ressortent t-il subitement à son audition ?  Le procureur s’acharne-t-il sur le journaliste ?  De quoi accuse-t-on Sossou ? Les réponses à ces différentes questions devraient être disponibles dans les prochains jours dans une affaire dont il est difficile de prédire une issue favorable pour Ignace Sossou qui est probablement entrain de payer au prix fort, sa ténacité, sa recherche permanente d’équité et surtout, son courage et son professionnalisme.

A suivre en février, 2020

6 commentaires
  1. Ogoubi dit

    Ecrivaillons, professionnaisez-vous!!!!

    1. Milo dit

      C’est pas le petit qui voulait juger yayi boni ? Il a la tronche de ces politiques qui sautent du bateau en premier quand tout va mal….vous verrez…

  2. Salem dit

    Vous voyez acharnement partout quand des irresponsables et des délinquants doivent répondre de leurs faits. Eduquez vos soi-disant journalistes.

  3. Dona dit

    Les chiens d’attaques sont là. Vous qui répondez à tout. Honte à vous les klébé de la rupture

  4. Sylvestre dit

    Tout ceci finira un jour. Certains vont danser et d’autres vont pleure. Laissons nousdans les mains de Dieu. Il viendra délivrer ce peuple qu’il aime tant

  5. ZATIN dit

    Dieu ne pourra pour les incompétents, des gens qui n’ont fait aucune école de journalisme et qui propagent de fausses informations. C’est le BA ba de la démocratie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus

Privacy & Cookies Policy
X