gaetane

Bénin: Loth Houénou libre de ses mouvements depuis le 17 décembre 2019

Le président du Parti des valeurs républicaines (Pvr) fondu désormais dans le bloc républicain est désormais libre de ses mouvements. La cour d’Appel a ordonné sa libération depuis hier mardi 17 décembre 2019.

Inculpé puis incarcéré depuis 14 mois, Loth Houénou était l’un des opposants farouches au régime de la rupture dès les premières heures. Quelques mois plus tard, il rentre dans les rangs et s’attaque maladroitement au président d’honneur de l’Usl, Sébastien Ajavon. Ce dernier porte plainte pour laver son honneur. Suppliés par des proches du prévenu, Sébastien Ajavon aurait retiré sa plainte.

Mais l’affaire étant déjà aux mains de la justice, le ministère public a requis contre Loth Houénou deux ans de prison ferme. Il devra payer 30 millions d’amende. Précisons qu’outre le délit d’injures à caractère racial sur la personne du roi de la volaille, il était reproché au président du Pvr la publication de fausses nouvelles via internet. C’était le mardi 16 octobre 2018. Ses avocats ont interjeté appel pour remettre en cause la décision de justice. Hier mardi, la cour d’appel a fini par prononcer sa libération.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus