A la UnePolitique

Bénin: l’émouvant message de Dr Brice Sohou aux jeunes activistes de l’opposition

L’actualité relative à l’arrestation de jeunes opposants ces derniers jours a suscité la réaction de Dr Brice Sohou. A travers une tribune sur sa page facebook, l’environnementaliste a adressé un émouvant message aux jeunes activistes de l’opposition dans lequel il les invite à une prise de conscience collective.

Pour Dr Brice Sohou, ce n’est pas parce qu’on est opposant qu’on doit tout se permettre. Selon lui, il faut toujours avoir les preuves de ses allégations surtout quand il s’agit d’une question de souveraineté d’État. « Il faudra bannir la haine, la calomnie et responsabiliser les actes. Le manteau d’opposant n’est pas un libre marché du tout permis. Un président de la république se respecte tant qu’il est au pouvoir« , a-t-il écrit dénonçant ainsi le manque de prudence de ces jeunes qui, selon lui, se laissent manipuler par des hommes politiques de l’opposition.

Il les exhorte donc à plus de prudence pour ne pas se retrouver seuls devant l’histoire des quatre mûrs de la prison. « Si vous n’êtes pas prêt à assumer, alors réfléchissez avant d’agir… N’oubliez jamais que ceux-ci ont les moyens de faire voyager toute leur famille du pays. N’oubliez jamais que ceux que vous suivez pour des miettes ont parfois plusieurs nationalités ou souvent ne manquent pas de visa dans leur passeport. Enfin, n’oubliez pas qu’ils ont leur compte en banque remplis de milliards et sont en réseaux alors que peut-être vous, vous n’avez même pas 50.000f d’économies en banque et vous vous retrouvez seul au moment difficile« , a-t-il martelé. Et de poursuivre: « Beaucoup d’opposants sont loin de l’Afrique en ce moment et opinent à distance, d’autres en profitent pour avoir les papiers d’exil alors que vous, vous êtes dans votre entrée couchée recherchant chaque midi les moindres occasions de délayer la farine de manioc avec de l’arachide pour 25f« .

Appel à une prise de conscience collective

Dans son adresse, l’environnementaliste Brice Sohou invite également la jeunesse à l’honnêteté et à une prise de conscience. « Que le bon sens et l’ouverture d’esprit brise le pacte que tu t’es librement accordé de détruire la source naturelle de l’amour divin qui t’habite. Il est temps que tu prennes conscience qu’en misant trop sur le mal et la médiocrité, tu finiras par être la première victime« , a-t-il indiqué. Aussi l’invite-t-elle à se poser ces questions essentielles: d’où je viens ? où j’en suis ? et où je vais ?

« La réponse à trois questions te fera davantage grandir en maturité et en objectivité. Évite au maximum d’être une proie, réserve toi d’être une poubelle, tu vaux mieux que ces étiquettes. Soit honnête, positif et créatif pour révéler le Bénin au monde… Fais attention à toi, et privilégie ton avenir et tes valeurs que d’être un robot manipulé à distance…« , conseille-t-il à la jeunesse.

9 commentaires

  1. S’ILS POUVAIENT TOUS REFLECHIR COMME CELA….,? On a besoin d’avancer vite dans la quiétude. demain sera notre et sera ce que nous en font aujourd’hui.

    1. Merci beaucoup pour votre message plein de sens mon Dr. Tant pis pour les canards boiteux. Un président de la République n’est pas n’importe qui. Il doit être respecté. C’est Dieu qui l’a mis à cette et personne ne pourra détruire ce que dieu a établi

  2. Merci Dr. J’espère que votre message réussira à sensibiliser une partie de cette racaille composée de jeunes ignorants, délinquants et très mal élevés qui sont manipulés par de gros brigands soi-disant opposants politiques sans éducation. En tout cas, force devra toujours rester à la loi. Et la Loi se chargera de leur éducation.
    Tout simplement parce que des voyous ont rêvé que notre pays devait rester un pays de voleurs et de désordre consacré.

  3. Je partage le message de ce Monsieur.
    Mais il oublié de dire que pour être respecté il faut respecté. Les lois de la république doivent être appliquer pour tous et non à une frange de la population. Lorsque les activistes de la mouvance manquent de respect, injure et diffame un certains nombres d’hommes politiques de l’opposition, quelle sanction est appliquer à ses individus ?
    Lorsque la chasse est faire dans un camp, certains nomme ça DICTATURE et d’autres OPPRESSION.

    1. Vous oubliez vite, que pour que les attaques d’opposition vous parlez, faut que le soit disant opposant porte plainte. Ce qui ne se fait pas.

      Le président de la république est une institution du Benin, donc on lui doit respect. Quoi qu’il arrive.

      Le Benin d’abord. Celui qui est incarcéré a cause de djenontin a vu son commandait où ? Lui il est a Paris et l’autre souffre ici.

      Ne soyez jamais serpiere de quelqu’un. Soyez vous meme

  4. Dr .Brice a démissionné de la lutte contre le glyphosate qui provoque le cancer selon ses propres recherches. Il cherche a décourager la jeunesse dans marche bravo à lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité