gaetane

Bénin: le rappeur Amir El Présidente fait son come-back avec « son dernier mandat » (vidéo)

Le rappeur béninois Amir El Président, ex membre du groupe Diamant Noir et fondateur du label CCC a dans une interview exclusive accordée à BENIN WEB TV annoncé la sortie de son dernier album intitulé « Dernier Mandat » pour le 21 Décembre 2019 à HOMEBOY.

Après plus de 15 ans d’une aventure démarrée en 2004 avec Diamant Noir et le classic « Mets Toi a l’aise », Amir El Presidente, fondateur du label CCC lancera son 1 er album solo qui s’annonce également être son dernier. Il s’agit d’un album purement rap de 16 titres avec la crème des artistes béninois : la sublime Sessime, les inséparables du CCC Nasty Nesta, Bsyd et Dac, le légendaire Blaaz, le phénomène Togbe Yeton mais aussi First King et Kemtaan ainsi que le rappeur n°1 du Sénégal Omzo Dolla a aussi prêté sa voix à cet album. Pour Amir, cet album représente la liberté d’un artiste qui n’a suivi aucune tendance musicale et est resté dans ce qu’il pratique le mieux, le RAP. « Je suis à un étape dans ma vie où je ne fais plus de la musique pour être le numéro un, pour être artiste populaire, (…) ça ne m’intéresse plus » dira t-il. Ainsi, Amir préfère faire de la musique de qualité, qui va rester dans le temps, un album sans concession et sans suivre la tendance. « Je n’ai pas à faire la musique qui marche, je dois faire la musique que j’aime et si les fans me suivent ça va marcher » va-t-il expliquer.

Après  15 ans de carrière musicale, le rappeur a annoncé son retrait de la scène musicale. Dans son entretien, il a également abordé sa brouille avec Roccah, sa relation avec les membres du label CCC, la dislocation du groupe diamant noir qu’il formait avec Anouar et sa volonté de passer plus de temps avec sa famille. Pour rappel, au Bénin, Amir El Présidente est le seul artiste béninois (en groupe Diamant Noir / CCC) à avoir rempli deux fois le Hall des Arts, deux fois le CCF, le Palais des Congrès ainsi que les clubs tels que le V.I.P ( plus grande boîte de nuit d’Afrique à l’époque) , le Tabou et le Crystal Palace (au moins 3 fois) pour des lancements d’albums.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus