Bénin: le commissariat de Sègbana saccagé par les populations

Dans la nuit du mercredi au jeudi 5 décembre, le commissariat de Sègbana a été victime des violences populaires. Plusieurs dégâts matériels sont à déplorer.

Les populations de Sègbana, dans la partie septentrionale du pays, ont pris en otage le commissariat de la localité. Elles ont détruit plusieurs matériels dont véhicule et bien d’autres objets du personnel du commissariat. A l’origine de la rébellion, la police de la localité a lancé une répression contre la commercialisation de l’essence de contrebande depuis quelques temps, rapporte FM Bioguerra.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus