Bénin: la position de Patrice Talon sur la fermeture des frontières nigérianes

Le chef de l’Etat, dans son discours sur l’Etat de la nation ce vendredi 27 décembre à l’Assemblée nationale, s’est appesanti sur la fermeture des frontières terrestres du voisin de l’Est avec certains pays dont le Bénin.

Le chef de l’Etat s’est prononcé sur la fermeture des frontières. Pour Patrice Talon “la fermeture par le Nigeria, depuis le mois d’août 2019, de ses frontières avec tous ses voisins dont le Bénin, est source de préoccupations.” Le Bénin étant un modèle en matière de libre circulation des personnes et des biens, le “Gouvernement ne ménage aucun effort, ni en direction des autorités nigérianes, ni en direction des organismes sous-régionaux, pour un retour à la normale”, a fait savoir Patrice Talon.

Le président de la République se félicite du fait que “les efforts de transformation structurelle de notre économie commencent à produire leurs effets”. Il rassure ses compatriotes de ce que les sacrifices se font pour tenir quels que soient les chocs. “Désormais, nous savons donc mieux résister aux chocs de cette nature et nous continuerons à renforcer cet acquis. C’est le sens de l’action que mène inlassablement mon Gouvernement depuis avril 2016 et qui s’est poursuivie tout au long de l’année qui s’achève”, a fait savoir Patrice Talon.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.