Bénin: la diplomate Carol McQueen salue la discrimination positive en faveur des femmes

Ce jeudi 05 décembre 2019 l’ambassadrice du Canada au Bénin, Carol Vivian McQueen a présenté sa lettre de créance au président Patrice Talon. A l’occasion, la diplomate a salué les réformes engagées par le chef de l’Etat pour mettre sur orbite le Bénin. Elle a spécialement évoqué la discrimination positive instituée à la faveur de la réforme constitutionnelle.

Une place de choix est désormais faite aux femmes dans la loi fondamentale du Bénin. Selon les parlementaires cette disposition vise la promotion des femmes au sein des instances de décision, notamment à l’Assemblée nationale. Il s’agit en effet d’une discrimination positive qui a agréablement attiré l’attention de la diplomate canadienne.

Carol Vivian McQueen a félicité le président béninois pour cette disposition instituée au profit des femmes. “J’ai félicité le président par rapport à cette décision qui va créer un quota pour les femmes dans votre Parlement”, a-t-elle confié au micro de l’ORTB. Selon la diplomate, il est extrêmement important que les femmes soient dans le corridor du pouvoir pour réussir à “influencer les décisions et la politique publique liée aux femmes et aux jeunes filles”.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus