Bénin: Eugène Azatassou dément le retrait des FCBE de la “Résistance nationale”

Ce dimanche 29 décembre 2019, Eugène Azatassou est intervenu sur l’émission “Diagonale” de Bi News. L’ancien coordonnateur nationale de l’alliance FCBE et actuel Directeur de l’école politique du parti FCBE a répliqué à la dernière sortie médiatique de Théophile Yarou sur cette même émission, sur la crise qui secoue le parti de l’ex-président Boni Yayi depuis quelques mois.

Eugène Azatassou relève plusieurs contre-vérités dans les déclarations de Théophile Yarou, membre du Bureau Politique du parti Forces Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE). L’une de ses contrevérités selon Eugène Azatassou concerne le retrait du parti des activités de la “Résistance nationale” par le biais d’une décision qui daterait d’avant les élections législatives d’avril 2019.

Selon le Directeur de l’école politique des FCBE, cette déclaration faite par son camarade de lutte Théophile Yarou n’est pas juste. “Il n’y a eu aucune décision du Bureau Politique sortant FCBE de la résistance. Non! Aucune!”, a-t-il avancé avant de donner des éléments pour soutenir sa déclaration.

 Des faits qui confondent Théophile Yarou

A en croire Eugène Azatassou, Théophile Yarou et Paul Hounkpè ont tous participé aux activités de la “Résistance nationale” après les législatives. Ce qui, selon lui, n’aurait pas été possible s’il y avait vraiment une décision du Bureau Politique demandant le retrait des FCBE de ce mouvement. “Pour préparer la rencontre avec le chef de l’Etat le 15 juillet 2019, je me suis retrouvé avec un certain nombre de fois avec Paul Hounkpè au domicile du président Soglo dans le cadre de la résistance”, a-t-il confié.

Mieux, Eugène Azatassou fait savoir que Théophile Yarou était membre de la délégation de la “Résistance nationale” qui a rencontré les évêques dans le cadre de la gestion de la crise post-électorale. “Alors, si FCBE étaient sorties de la Résistance qu’est ce qu’il faisait là?”, s’est-il demandé, en martelant qu’il n’a jamais existé une décision du Bureau Politique demandant le retrait des FCBE de la “Résistance nationale”.

1 commentaire
  1. la rupture dit

    C’est triste ce qui se passe au sein de ce parti. Je crains qu’il soit mort de sa plus belle mort puisque Théophile Yarou peut se prévaloir de son certificat pour mener aisément des activités au nom du parti sans crainte tandis que le groupe d’Azatassou aura des difficultés à le faire. Je suis sur que Yayi Boni, là ou il est, ne sait pas ou donner de la tète.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus