Bénin: après la démolition de la résidence “les filaos”, le projet le jardin de Mathieu entre dans sa phase active

Le projet “Les jardins de Mathieu” entre dans sa phase active quelques semaines seulement après le déménagement des  effets personnels du feu général Mathieu Kérékou, ancien président de la république vers son domicile de Calavi. 

Dans l’enceinte des résidences “les filaos” dont les alentours sont gardés par les militaires depuis le transfert des effets personnels du général Mathieu Kérékou vers son domicile d’Abomey Calavi, des ouvriers et des manœuvres s’activent à enlever les toitures et à démolir les constructions en vue de libérer l’espace pour la mise en oeuvre du projet prévu par le gouvernement du président Patrice Talon sur cet espace.  En effet, selon le ministre de la communication et des postes, porte-parole du gouvernement, il est prévu l’érection sur cet espace d’un monument aux morts et d’un jardin public dénommé le “Jardin de Mathieu”.

Selon le ministre Alain Orounla, le projet “Les jardins de Mathieu” s’inscrit dans le cadre des travaux d’assainissement et de réaménagement du boulevard de la Marina partant du giratoire Erevan jusqu’au carrefour de la Loterie nationale du Bénin, au quartier Ganhi. Selon les prévisions du gouvernement, les travaux de rénovation de cette zone confiés à l’entreprise Colas, seront achevés avant le 1er août 2020, pour la commémoration du soixantième anniversaire de l’accession à la souveraineté internationale du Dahomey devenu le Bénin. Précisons par ailleurs que ce projet est un composant du projet d’embellissement de la ville de Cotonou, ville vitrine du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus