Afrique du sud: l’opposant Julius Malema reconduit à la tête de la gauche radicale

Le chef du parti des Combattants pour la liberté économique (EFF) Julius Malema a été reconduit à la présidence de son parti à l’issue du congrès organisé ce weekend à Johannesburg dans la mégapole sud-africaine.

Julius Malema rempile à tête du parti des combattants pour la liberté économique (EFF). A l’occasion d’un congrès du parti à Johannesburg, le chef de la gauche radicale sud-africaine a gagné la confiance de ses militants à l’issue d’un scrutin organisé à cet effet. “Pour le poste de président, c’est M. Julius Malema” a déclaré une responsable chargée de l’organisation du vote devant les 3000 congressistes.

Connu pour son discours radical et jugé trop sévère envers les cadres de l’ANC, le parti au pouvoir depuis l’indépendance, Julius Malema est perçu comme un défenseur de la couche défavorisée. “Nous représentons ici les pauvres et les opprimés”, a réaffirmé samedi Julius Malema au début des travaux. A 38 ans, l’ancien militant de l’ANC s’est fait une place de choix dans l’arène politique sud-africaine avec désormais 44 sièges au parlement du Cap, un exploit pour le jeune parti politique créé en 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus