Politique

A quelques mois de la fin de son mandat, Alassane exprime ses regrets à Yamoussoukro

Le président ivoirien Alassane Ouattara est à Yamoussoukro dans le cadre des journées d’hommage au premier président du pays Félix Houphouët-Boigny. Devant des chefs traditionnels il s’est lâché en ce qui concerne ses regrets de fin de mandat.

Alassane Ouattara avait promis avant son élection pour un second mandat à la tête de la Côte d’Ivoire, de transférer la capitale du pays à Yamoussoukro. A quelques mois de la fin de son mandat le président fait son bilan et exprime ses regrets à ses administrés de la ville. « Le seul regret que j’ai c’est de n’avoir pu transférer la capitale à Yamoussoukro comme je l’avais promis », a déclaré M. Ouattara devant les chefs traditionnels réunis à la résidence de Félix Houphouët-Boigny.

Le président a toutefois rassuré ses compatriotes qu’il ne laissera pas cette promesse non tenue. «Je tiens toujours mes promesses, nous ferons en sorte que dans les années à venir le transfert effectif de la capitale ait lieu », a-t-il promis. Ce nouvel engagement pris par Ouattara à moins d’un an de la fin de son second mandat, pourrait être interpréter de diverses manières. Soit il compte revenir pour un troisième mandat, soit il est sûr que son successeur ressentira la même chose que lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité