6IX9INE: une demande de réduction de sa peine formulée par les procureurs

Pour sa collaboration avec la police, qui a permis l’arrestation et la condamnation de plusieurs autres membres du Nine Trey Bloods, les procureurs en charge de son dossier prévoient demander aux juges que la peine de 6IX9INE soit largement réduite. Le rappeur américain, qui risquait jusqu’à 47 ans de prison au vu des chefs d’accusations contre lui peut commencer à se frotter les mains.

6ix9ine est un rappeur américain né le 8 mai 1996 dans le borough de Brooklyn à New York. Déjà 12 mois (Novembre 2018) que 6ix9ine ou Tekashi 69, de son vrai nom Daniel Hernandez, est arrêté et incarcéré avec plusieurs autres membres du gang ‘’le Nine Trey Bloods’’ auquel il appartenait. Qu’il vous souvienne que dans un premier temps l’artiste qui a refusé de collaborer avec la police était mal en point puisque plusieurs chefs d’accusations lui étaient tombés dessus. Mais très rapidement de dernier changea d’avis et a apporté son aide à la police américaine en avouant tout ce qu’il savait sur les activités de cette organisation.

Ces déclarations ont alors permis au gouvernement américain et à sa justice de mettre hors d’état de nuire plusieurs camarades du rappeur par une série d’arrestations et de condamnations. Selon les médias, 6ix9ine risquait jusqu’à 47 ans de prison. Cette fois ce sont les procureurs en charge du dossier qui comptent plaider auprès des juges au cours du procès à venir, pour une grande réduction de sa peine au regard de sa brillante collaboration : “Lors des discussions avec le gouvernement, le prévenu a fourni des informations dans un délai raisonnable, permettant ainsi au gouvernement d’enquêter et de poursuivre les autres accusés pour d’autres crimes. Sans la coopération de l’accusé, le gouvernement n’aurait pas pu poursuivre Denard Butler, Kintea McKenzie, Ellison, et Mack pour leur conspiration pour racket avec le Nine Trey. Enfin, l’aide de l’accusé a permis au gouvernement de se préparer pour le procès dans les meilleures conditions et permettant ainsi la condamnation des autres accusés.”

Daniel Hernandez pourrait donc bien sortir dans les prochains mois au lieu de 47 ans derrière les barreaux comme l’aurait souhaité sa petite-amie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.