Tchad – 8è congrès du MPS: Idriss Déby mobilise sa troupe pour les législatives et locales

Au Tchad, le Mouvement patriotique du salut (MPS), le parti présidentiel a ouvert son congrès ordinaire samedi 2 novembre à N’Djamena. Occasion pour Idriss Déby Itno et ses camarades de remobiliser leur troupe en vue des législatives et locales prévues pour le premier trimestre de l’année 2020.

Le parti au pourvoir au Tchad a ouvert son 8è congrès ordinaire pour mettre ses militants au pas des échéances qui se pointent à l’horizon. Placé sous le thème : “1ère élections législatives et locales de la 4ème République : en mouvement vers la victoire ; la victoire pour le progrès du Tchad“, ce 8è congrès du MPS rassemble des milliers de militants au Palais du 15 janvier à N’Djamena. Selon le secrétaire général du parti, Mahamat Zen Bada, il sera également question, au delà de la mobilisation, la formation du prochain bureau du MPS sera le plus grand moment attendu de ce rendez-vous. Le chef d’Etat, président fondateur du mouvement désignera les nouveaux membres du bureau politique national ainsi qu’au poste le plus convoité: le secrétariat général.

Le chef administratif du parti a tenu aussi a clarifié la position de sa formation politique sur la tenue des législatives et locales déjà repoussées à plusieurs reprises. « Nous avons entendu, nous avons lu à travers la presse, les réseaux sociaux, les critiques de l’opposition. Que le camarade-président ne veut pas aller aux élections, que le MPS fait de la diversion. Ce congrès a été convoqué pour mettre les militants en ordre de bataille et aller aux élections législatives et locales, n’en déplaise à nos détracteurs » a déclaré Mahamat Zen Bada. Lors d’une conférence de presse à Ndjamena, le président de l’instance en charge des élections a exprimé le vœu de tenir les élections au premier trimestre de l’année suivante après plusieurs reports.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.