Nigeria: les étrangers sans papiers bientôt expulsés vers leurs pays?

Le Nigeria envisage l’expulsion des étrangers vivant sur son territoire et dont les papiers ne sont pas en règle d’ici Janvier 2020. Selon Legit, les autorités ont annoncé qu’elles commenceraient l’expulsion systématique à compter du 13 janvier 2020, des étrangers qui ne détiennent pas les documents leur permettant de vivre au Nigéria.

A l’expiration du délai de grâce de six mois qui avait été accordé aux étrangers vivant au Nigeria pour se mettre en règle, une expulsion systématique devrait commencer le 13 janvier 2020. La structure en charge de l’établissement des documents de séjour invite les étrangers concernés et les employés nigérians qui ont dans leurs entreprises des étrangers à prendre des dispositions pour se mettre très tôt en règle. En dehors de la mesure d’expulsion, des sanctions judiciaires sont aussi prévues conformément aux réglementations en la matière.

Pour se mettre en règle, les étrangers sans documents de séjour doivent se rendre au service de l’immigration. Ils doivent être munis d’un passeport en cours de validité contenant un cachet d’entrée sur le territoire nigérian. La carte de séjour délivrée est authentifiée par un cachet, avec mention de la durée de séjour sur le sol nigérian. Il faut noter que la carte de séjour et le passeport en cours de validité sont les deux pièces primordiales qui justifient que l’étranger est en règle.

Le Bénin dans l’anticipation…

Le gouvernement béninois a annoncé en Conseil des ministres du 06 novembre 2019 l’opération d’identification de ses citoyens vivant au Nigeria. Selon le gouvernement, cette opération a pour but de garantir la sécurité des Béninois vivant au Nigéria et leur permettre de continuer en toute quiétude leurs différentes activités.

Cette opération d’identification a pour finalité de :

  • les inscrire au Registre national de la population;
  • leur établir la carte nationale d’identité aux normes de la CEDEAO;
  • saisir l’opportunité de ce recensement pour régulariser la situation de ceux d’entre eux qui n’ont pas d’acte de naissance.
11 commentaires
  1. AssogbaJ. D. dit

    Bouhari est dans ses droits. Qu’il sache le faire car dans le cas contraire les siens qui sont par millier des commercants dans tous les pays lui seront aussi renvoyés avec ou sans papiers

    1. Kouminassi dit

      Je suis d’accord avec toi mais pourquoi dit -il les vivants il na qu’a faire pour ceux ou celles qui sont enterrés nn

    2. salifou dit

      Mr Assogba, ce que vous dites est vrai.

    3. Anonyme dit

      Bien dit Assogba

  2. Ken dit

    Si ce mourant de président croit qu’il fait du mal aux Béninois, il se trompe royalement. Mon Pays sortira grandi de cette guerre qui ne dit son nom.

  3. DODJIVI dit

    Cette mesure de contrôle devrait être appliquée sans délais aux millions de nigérians qui séjournent illégalement dans nos Etats et dont la principale activité est la cybercriminalité. Ces activités criminelles prolifèrent dans nos pays aujourd’hui à cause des nigérians et le cas du Sénégal est édifiant en ce moment où des milliers de nigérians sont dans le collimateur des autorités

    1. Djakpata dit

      C’est une guerre qui ne dit pas son nom. Qu’est ce qu’on a attend pour riposter. Il faut simplement appliquer la même chose aux Nigerians vivants chez nous.

  4. Valentin dit

    Nous pensons que c’ est une bonne chose si les policiers Nigerians n’ exagerent pas comme ils en ont l’ habitide.
    Il serait souhaitable que cette meme operation ait lieu dans toute la zone CEDEAO.
    Ceci permettra a BUHARI de se rendre compte ses citoyens sont les pollueurs de toute l’ afrique

  5. Anonyme dit

    Ils faut que touts les pays qui sont dans l’Afrique de l’ouest se Unit, pour la guerre contre Mohamed buhari. Avec ça, il va savoir qu’il est dans eureur

  6. Sonagnon dit

    Ils faut que touts les pays qui se trouve dans Afrique de l’ouest, soit unite pour la guerre contre Mohamed buhari.
    Avec ça, il aurait une grande leçon dans sont gouvernement.
    MERCI

  7. Nick'aime Natta dit

    C’est très grave pour les béninoises et béninois vivant au Nigeria car le bénin est la cible principal. Aucun policier nigérian n’a de morale Ils sont tous des criminel, prêt à profiter des situations pour dépouiller et violer les gens.Je suis de Nationalité béni noise et d’origine nigériane et je sais de quoi je parle.Je vis et travaille au bénin mais mes parent vivent encore au Nigeria. Une grande majorité des béninois vivent au Nigeria et la plupart d’eux n’ont aucun papier. Il faut que le gouvernement béninois face quelques chose pour ça

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus