Société

Les commerçants ghanéens s’en prennent aux Nigérians à Kumasi

Les commerçants de Ghana sont en colère. Ils ont fermé près d’une centaine de magasins appartenant à des étrangers dans le pays, principalement des nigérians, dans la deuxième ville, Kumasi, selon un rapport de BBC.

Les commerçants du Ghana, soupçonnés d’être des membres de l’Union des commerçants ghanéens (Guta), ont été contraints de fermer leurs magasins . Les propriétaires d’entreprises locales estiment que les commerçants étrangers, principalement ceux  du Nigéria, travaillent illégalement, mais les commerçants nigérians pensent le contraire, indique BBC.

Le gouvernement a exhorté les commerçants ghanéens à renoncer à leur action car cela pourrait affecter les relations avec le Nigeria. Ce n’est pas la première fois que des magasins appartenant à des étrangers sont fermés. En juin, des hommes non identifiés ont fermé plus de 30 magasins appartenant à des Nigérians à Kumasi. Des actions similaires ont également été menées à Accra. L’association des négociants nigérians au Ghana a exhorté ses membres à rester calmes tout en essayant de résoudre le problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité