Indice d’ouverture sur les visas: le Bénin classé 1er en Afrique (Rapport 2019)

Le Rapport de l’indice d’ouverture sur les visas en Afrique 2019 a été rendu public ce lundi 11 novembre. Ce document élaboré en partenariat avec la Commission de l’Union Africaine et la Banque Africaine de Développement montre que plusieurs pays ont enregistré des avancées.

Selon le Rapport de l’indice d’ouverture sur les visas en Afrique 2019, le Bénin ne garde sa première place avec les Seychelles comme en 2018. Le maintient ainsi sa première place au même titre que les Seychelles. Dans le top 10 du classement on retrouve le Sénégal, le Rwanda, le Ghana, l’Ouganda, la Guinée Biassau, le Cap Vert, le Togo et la Mauritanie.

Cette performance réalisée par le Bénin est visiblement liée aux réformes engagées par le gouvernement dans le secteur. En janvier 2017, le Bénin a décidé d’ouvrir ses frontières aux visiteurs africains. « Inspiré par l’expérience du Rwanda, je suis venu à la décision que le Bénin n’exigera plus de visas aux africains », avait déclaré le président béninois, Patrice Talon.

Rapport 2019 de l’Indice d’ouverture sur les visas en Afrique

[wpviewembedpdf mode=”embed” url=”https://beninwebtv.com/files/2019/11/visa-openness-2019-1.pdf” download=”show” print=”show” presentation=”show” share=”hide” page=”1″ container=”” width=”100%” height=”500px” ]

2 commentaires
  1. Ledoux dit

    Ce n’est ce qui nous Interesse, nous beninois.

  2. Gerard5567 dit

    Que le Bénin continue dans cette politique de nature à faire venir les Etrangers pour une meilleure prospérité du pays.

    Son visa électronique est une merveiile d’efficacité. Il est notifié en cinq secondes après l’envoi du formulaire de demande (pour ceux dont c’est au moinsjsla seconde visite au Bénin.)

    I

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus