Indice de prospérité mondiale: le Bénin perd deux places

L’indice de prospérité mondiale publié par Legatum Institute pour les pays africain a classé le Bénin au 25è rang contrairement à l’année 2018 où il occupait la 23è place.

54 pays africains ont été évalués en 2019 sur la base de douze critères. Au nombre des critères, il y a la sécurité, la liberté individuelle, la gouvernance, le capital humain, l’environnement des affaires, l’infrastructure, l’éducation, la santé, la croissance économique, les conditions de vie, l’environnement naturel.

Le Bénin, 23è au classement de 2018, perd donc deux places et devient 25è en 2019. Le rapport constate toutefois une bonne performance dans la partie Subsaharienne compte tenu de l’amélioration notée dans l’ensemble de la région, en matière d’infrastructures et d’accès au marché, le résultat de l’amélioration des services portuaires, l’amélioration dans l’administration des frontières, ainsi que l’amélioration des conditions de vie.

Classement des pays africains les plus prospères 

RangPaysProgression par rapport à 2018
1erMaurice+3
2èmeSeychelles+2
3èmeBotswana+1
4èmeCap-Vert+1
5èmeAfrique du Sud+0
6èmeNamibie-3
7èmeSao Tomé-et-Principe+5
8èmeTunisie+1
9èmeMaroc-2
10èmeGhana+0
11èmeRwanda+0
12èmeAlgérie-1
13èmeSénégal-1
14èmeGabon-2
15èmeKenya-2
16èmeGuinée équatoriale-2
17èmeZambie-1
18èmeTanzanie-2
19èmeDjibouti-2
20èmeGambie-3
21èmeEgypte-3
22èmeMalawi-2
23èmeLes Comores-2
24èmeCôte d’Ivoire-4
25èmeBénin-2
26èmeEswatini+2
27èmeLesotho+3
28èmeBurkina Faso+2
29èmeOuganda+0
30èmeLiberia+0
31èmeMadagascar-1
32èmeGuinée Bissau-1
33èmeZimbabwe-2
34èmeGuinée-2
35èmeTogo-2
36èmeMozambique+3
37èmeSierra Leone+2
38èmeLibye+0
39èmeNigeria+0
40èmeMali-2
41èmeEthiopie+0
42èmeNiger+2
43èmeCameroun+0
44èmeCongo+0
45èmeMauritanie+0
46èmeAngola+0
47èmeSoudan+0
48èmeBurundi+0
49èmeErythrée+0
50èmeSomalie+0
51èmeRD Congo+0
52èmeTchad-1
53ème

54ème

Centrafrique

Soudan du Sud

+0

+0

2 commentaires
  1. COOVY dit

    Des gens se sont donné pour vocation de toujours peindre le Bénin en des termes de dénigrement.
    La perte de 2 places est montée en épingles. On occulte par exemple qu’on est loin devant le Nigeria qui a fermé ses frontières avec les pays voisins comme le Niger, le Cameroun, le Tchad…

    1. Virgilus dit

      Le problème est où ?
      Doit-on nous donné des fleurs quand tout vas mal ?
      Mais ne vous en faite pas, la fin est proche. Le peuple reprendra le contrôle et ses responsabilités.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More