Héritage Johnny Hallyday: des doutes sur une possible négociation entre les deux clans

Ce mercredi 06 novembre 2019, l’audience pour l’héritage de Johnny Hallyday n’aura duré que sept minutes. Il ressort de la rencontre, que la décision de Laeticia Hallyday de renoncer à son appel, ses conseils et ceux de Laura Smet et de David Hallyday n’ont pas tardé à trouver un accord. Mais les avocats des deux parties sèment le doute sur une possible négociation.

Tel que le voulait Laeticia Hallyday, l’heure est désormais à l’apaisement depuis sa décision de ne plus faire appel de la décision de justice sur la nationalité de Johnny Hallyday. Lors d’une nouvelle audience ce mercredi, dans les murs de la Cour d’appel de Versailles, les aînés de Johnny ont renoncé aux 7.000 euros de frais d’avocats qu’ils réclamaient jusqu’alors. A en croire les avocats cités par Le Figarot, il suffisait maintenant de “régler les frais d’avocats et de vérifier que San Pasquale, le trustee américain de Laeticia se désistait bien lui aussi”.

Me Pierre-Jean Douvier, l’avocat de David Hallyday et son confrère, l’avocat de Laura Smet Me Emmanuel Ravanas ont refusé de confirmer ou infirmer selon Gala, l’existence de négociations en cours entre les deux clans pour parvenir à un accord sans avoir à en passer par les tribunaux. En attendant la prochaine audience prévue pour le 12 décembre 2019, les conseils de Laeticia sont censés remettre leurs conclusions lors d’une audience de “mise en l’état” avant les grandes plaidoiries prévues en 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus