gaetane

Guinée-Equatoriale: Teodoro Obiang Nguema met l’armée en état d’alerte maximal

Le président Equato-guinéen, Teodoro Obiang Nguema a décrété l’état d’alerte maximal pour ses forces de défense et de sécurité, a indiqué le ministère de la défense nationale.

L’état d’alerte maximal a été décrété en Guinée-Equatoriale jeudi dernier. Dans un communiqué du ministère de la défense, toutes les forces armées et de sécurité sont mobilisées à se tenir prêtes sur toute l’étendue du territoire national afin de « sauvegarder les valeurs suprêmes de la patrie ». Ce qui implique donc que les forces navales devront intensifier les patrouilles marines dans la protection des plateformes pétrolières. A l’intérieur du pays sont sollicités policiers et gendarmes. Les services de douane vont renforcer le contrôle sur tout ce qui vient de l’extérieur du pays.

Les autorités n’ont toutefois pas donné les raisons de cet état d’alerte. Mais mardi 20 novembre, un navire de ravitaillement offshore a été la cible d’une attaque des pirates au large des eaux guinéennes. Au moins 7 des 15 membres de l’équipage ont été enlevés par les assaillants jusqu’ici inconnus. Avant la Guinée, les pirates ont enlevé des marins à Cotonou et à Lomé. Dès lors, Malabo a bien des raison d’être sur la défensive.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.