France: un bourdon déclenche une alerte attentat et crée la panique

Dans le Sud de la France, mercredi 5 novembre, des lycéens ont cru vivre une alerte à un attentat. Un simple bourdon à l’origine de la panique …

Dans la ville universitaire de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, dans le Sud de la France, à 763 km de Paris, un bourdon a déclenché des cris dans une classe. L’intrusion de l’insecte volant dans cette classe de seconde a engendré une crise de panique. Les élèves commencent à paniquer en voyant l’insecte leur tourner autour.

Des élèves se mettent alors à crier et à se réfugier au fond de la classe. « On est 31 filles dans cette classe, explique Romane, une élève, à France Bleu Provence. Certaines ont la phobie des gros insectes. Et le prof ne voulait pas qu’on sorte. Alors on a crié ». L’enseignant refuse malgré tout d’ouvrir la porte pour le faire sortir. Entendant les cris, les élèves des autres classes commencent à s’inquiéter.

Une situation qui a engendré l’inquiétude générale des lycéens. Un enseignant de philosophie décide d’appliquer les consignes de confinement prévues en cas d’attentat. La machine s’emballe : des élèves envoient des SMS à leurs proches et des parents appellent la police. Qui ne prend surtout pas l’affaire à la légère, nous rapporte le média. « Il y a eu plusieurs appels en même temps. Alors on s’est inquiété et j’ai demandé qu’on appelle tous les équipages disponibles, y compris la Bac [ Brigade anti-criminalité, ndlr] », raconte à France Bleu un des commissaires d’Aix.

Douze policiers, armés de fusils d’assaut, ont fait irruption dans l’établissement, cet après-midi du mardi 5 novembre 2019. Fausse alerte, il s’agit en fait d’une crise de panique provoquée par l’intrusion d’un bourdon !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More