En larmes et inconsolable, Ariel Sheney évoque son exclusion des obsèques de DJ ARafat

Avant son concert ce samedi 02 novembre 2019, le chanteur ivoirien Ariel Sheney a pleuré DJ Arafat, son maître.

Trois mois après le décès de DJ Arafat, Ariel Sheney ne s’en est toujours pas remis. Toujours sous le choc, l’artiste ne comprend toujours pas les raisons de son exclusion aux obsèques de DJ Arafat. Alors qu’il évoquait son concert en direct sur la radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI), l’artiste est émue aux larmes.

En effet, Ariel Sheney, n’a pas pu supporter la diffusion d’une vidéo dans laquelle on le voit s’agenouiller sur scène, et DJ Arafat, torse nu, l’approcher. C’était en janvier 2019 lorsqu’il demandait pardon à DJ Arafat. Après avoir pleuré pendant quelques minutes, il sorti un mouchoir pour essuyer ses larmes, puis s’excuse: «Je ne m’y attendais, en fait. Je suis vraiment désolé (…) C’était difficile. J’ai vécu ça comme toute personne ici… »

Selon Ariel Sheney rapporté par l’infodrome, c’est une “grande chose” d’empêcher quelqu’un de pouvoir pleurer une personne qu’il a aimé. “Je ne sais pas comment expliquer ça, mais jusqu’à présent, je n’ai pas encore pu digérer» dit-il en larmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus