Elections régionales au Nigéria: le parti de Muhammadu Buhari enlève un fief de l’opposition

Les élections régionales se sont déroulées dans deux Etats du Nigéria le samedi 16 novembre. Ce lundi, les résultats publiés par la commission électorale créditent le parti au pouvoir d’une large victoire à Bayelsa, réputé fief traditionnel de l’opposition.

Les élections régionales ont livré leur verdict au Nigéria. Selon les chiffres de la commission électorale relayés par Africanews, le candidat du parti au pouvoir,  Congrès des progressistes (APC) David Lyon a été élu gouverneur de Bayelsa avec 352.552 suffrages devant son challenger du DPD Douye Diri qui s’en est sorti avec 143.172 voix. Reconnu fief traditionnel de l’opposition, Bayelsa s’inscrit dans une nouvelle dynamique élisant un gouverneur issu du congrès des progressistes de Muhammadu Buhari qui a d’ailleurs félicité la nouvelle autorité.

Dans l’Etat central de Kogi où se tenaient également ces élections, des scènes de violences, de vol de matériel et meurtres ont été signalés. Dans cette région, les résultats n’auraient pas encore été officialisés. Dans un communiqué, le chef d’Etat a condamné ces violences. « La violence pendant les élections affaiblit notre engagement à montrer au monde et à la prochaine génération que nous sommes un peuple capable d’élire ses dirigeants de manière pacifique et ordonnée » écrit-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus