Construction d’un satellite africain de développement

Avec la participation de huit pays africains, l’Agence spatiale égyptienne devrait annoncer une initiative visant à construire le satellite africain de développement lors de la première réunion de coordination de cette initiative, mercredi au Caire, indique Ahram.

L’Egypte sera l’hôte et le constructeur d’un Projet de satellite de développement pour l’Afrique. Une initiative du Caire avec la participation du Soudan, du Maroc, du Ghana, du Nigéria, de l’Ouganda et du Kenya. Une réunion est prévue mardi entre ces pays pour coordonner les différentes actions à mener afin de faire l’annonce officielle de cette initiative, mercredi. Selon l’Agence Spatiale Egyptienne, ce projet vise à développer un système spatial capable de surveiller les émissions de gaz à effet de serre responsables du réchauffement de la planète et leur impact sur le continent africain, en fonction des capacités de chaque pays participant.

Selon l’Agence spatiale égyptienne, citée par Ahram, “la participation des huit pays à la réunion découle de l’intégration des pays africains dans le domaine spatial et du poids politique que représente l’Égypte dans ce domaine, en particulier après l’installation du siège de l’Agence spatiale africaine en 2019 dans le pays”. Créée en 2016 par l’Union africaine, l’Agence spatiale africaine est une initiative africaine dédiée à la promotion, au conseil et à la coordination du développement et de l’utilisation des sciences et technologies spatiales en Afrique et à la réglementation associée dans l’intérêt du continent et du monde, ainsi que la mise en place d’une coopération intra-africaine et internationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More