Campagne électorale en Algérie: la sortie surprise du chef d’Etat-major Ahmed Gaïd Salah

Le chef d’Etat-major de l’armée algérienne, le général Ahmed Gaïd Salah s’est félicité ce mardi de l’élan populaire constaté autour de la campagne pour la présidentielle du 12 décembre prochain.

Lors d’un déplacement sur le terrain, le patron de l’armée s’est prononcé pour la toute première fois depuis le lancement officiel de la campagne présidentielle par l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE). « Toutes les franges de notre peuple, toutes catégories confondues, hommes, femmes, jeunes, étudiants et vieux, sont sorties dans (…) la cohésion, la solidarité et l’adhésion du peuple autour de son armée (…) exprimant dans leur ensemble la volonté de se diriger massivement aux urnes le 12 décembre », a déclaré l’homme fort de l’armée. Il a saisi l’occasion pour répondre à ceux qui y voient des ambitions politiques à travers ses actions visant à soutenir la tenue du scrutin.

Des déclarations qui ne convergent pas autant avec ce qui s’observe pratiquement tous les jours dans les rues de la capitale Alger. Plusieurs manifestants du mouvement de contestation Hirak continuent de défiler pour dire « NON » au scrutin qu’ils comptent boycotter. Ceux-ci réclament le départ au pouvoir des caciques du régime qui ont soutenu les deux décennies au pouvoir de l’ex-président déchu Abdelaziz Bouteflika.

Cinq candidats en lice

Pour ce scrutin à issue incertaine, cinq candidats sont officiellement en lice. Tous proches de Bouteflika, deux sont ses anciens premiers ministres et deux autres membres du gouvernement. Le seul à ne pas diriger un département ministériel sous l’ex-chef d’Etat est un soutien de taille pour ce dernier. Après deux jours de meeting, des incidents ont été signalés dans certaines régions du pays. Des militants anti-Benfils ont été aussi condamnés à de lourdes peines de prison.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More