Bénin: Patrice Talon favorable au retour des certains exilés politiques au pays

Le chef de l’Etat, Patrice Talon, serait favorable au retour au bercail de certains exilés politiques, informe Jeune Afrique dans sa publication du 17 au 23 novembre.

Le chef de l’Etat béninois, Patrice Talon, veut visiblement jouer à la carte d’apaisement pour mieux conduire ses réformes politiques, économiques, sociales et diplomatiques. Au sommet extraordinaire de la Cedeao le 8 novembre dernier, le chef de l’Etat a fait des confidences à son homologue nigérien. Selon le magazine panafricain, Patrice Talon est favorable au retour au bercail de certains exilés tels que Komi Koutché, Valentin Djènontin et Léhady Soglo. Ces retours tant souhaités par le locataire de la Marina feront suite à la descente de Boni Yayi à Cotonou. Le président de la République y tient visiblement.

Cette nouvelle posture, qui ne concerne pas Sébastien Ajavon et Lionel Zinsou, toujours selon le même magazine, conforte, dans une certaine mesure, la position du chef de l’Etat sur l’impunité. Au micro des journalistes français le 7 novembre, il a insisté sur les cas des deux candidats à la présidentielle de 2016. Sébastien Ajavon arrivé troisième au premier tour et Lionel Zinsou son challenger au second tour de la présidentielle, doivent répondre de ce qu’ils ont pu faire, a insisté le chef de l’Etat. Reste à savoir si cette annonce n’est pas un piège à homme étant donné que la politique a ses raisons que la raison ignore et qu’aucun acte officiel n’est encore pris au pays.

10 commentaires
  1. gloire dit

    rires……………………

  2. Dasding dit

    Oui ils reviendront une semaine avant les presidentielles de 2021.

  3. Wezepe5 dit

    Pourvu qu’ils remboursent les milliards du contribuable qu’ils ont cambriolé .

  4. EFELDÉ dit

    Les crimes économiques doivent demeurés IMPRESCRIPTIBLES !
    Sinon, c’est le retour à la GABEGIE.

  5. Alban dit

    Ils reviendront tôt ou tard. Mais nous souhaitons qu’ils répondent des faits à leur reprocher.

  6. Bel dit

    Vont ils rembourser avant de rentrer?Si ce n’est pas le cas, l’impunité reprendra pour de bon et tous les efforts du début du mandat seront vains.

    1. Salem dit

      Si ces voleurs reviennent, ils devront rembourser les milliards volés au peuple. Les crimes économiques doivent rester imprescriptibles. Ce ne sont pas des exilés, mais des voleurs en fuite.

  7. Dos dit

    Les gens font comme si c est Talon qui doit décider de celui qui doit vivre ou non au benin.Son pouvoir finit où commence celui de Dieu

    1. Salem dit

      Des âneries. S’il n’avait pas voulu, le soulard ne rentrerait pas.

  8. Aziz dit

    Ils doivent nous rendre nos sous qu’ils ont volé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More