Bénin: l’utilisation de la main-d’œuvre infantile interdite dans l’Atlantique

Le Préfet du département de l’Atlantique s’engage contre l’utilisation de la main-d’œuvre infantile dans les marchés, atelier, sur les chantiers et autres zones d’exploitation économique. C’est par un arrêté préfectoral en date du 30 octobre 2019 que Jean-Claude Codjia a invité les auteurs de cet acte à y mettre fin.

Plus d’enfants dans les ateliers, marchés, sur les chantiers et autres d’exploitation économique dans le département de l’Atlantique. C’est une décision prise par le Préfet Jean-Claude Codjia par arrêté dont l’article 1er stipule : “Il est formellement interdit, sur toute l’étendue du Territoire du Département de l’Atlantique, l’utilisation de la main-d’œuvre infantile dans les marchés, ateliers, sur les chantiers et autres zones d’exploitation économique”.

L’article 2 du même arrêté prévient ceux qui s’adonnent à cette pratique: “Quiconque s’adonne au titre des revenus d’une telle pratique est sévèrement puni conformément aux dispositions de la loi”.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus