Bénin: les motivations de la mission de la Cedeao ce mercredi

Le président en exercice de la Cedeao, Mahamadou Issoufou, président du Niger, a reçu ce mercredi 20 novembre une délégation conduite par l’ancien chef d’Etat nigérian Abubacar Abdusalami. La situation béninoise était au menu de leur discussion.

Après la concertation entre le chef d’Etat nigérien et la délégation de la Cedeao, la président de la commission de l’institution, Jean-Claude Kassi Brou, a fait le point à la presse. Il s’agit, va-t-il déclarer, d’une mission de médiation pour permettre à “ce pays frère a connu une situation un peu difficile” de renouer avec la paix. Il poursuit en rappelant que le président Issoufou s’est personnellement engagé depuis le début de la crise au Bénin pour faciliter le retour à la paix.

C’est d’ailleurs pour cette raison que Mahamadou Issoufou est resté en contact tant avec les autorités que les forces de l’opposition du pays. La délégation qui a déjà quitté le Niger pour le Bénin a donc pour mission, indique Jean-Claude Kassi Brou, de “poursuivre les échanges sous la direction du Président en exercice de la CEDEAO afin que ce pays frère, qui est très important pour la communauté ouest africaine, retrouve toute sa sérénité”. La mission est attendue à Cotonou pour rencontrer aussi bien le chef de l’Etat, Patrice Talon que les forces de l’opposition avec à leur tête Nicéphore Soglo.

10 commentaires
  1. Marcos dit

    Et pourquoi vous nous donnez une photo de yayi Boni ?? Il a fait quoi dedans? Il était présent ?
    Soyons sérieux !!!

  2. COOVY dit

    Les patriotes Béninois doivent rester vigilants par rapport à ceux qui continuent de parler de ‘retour à la paix’.
    Ceux-là agissent souvent sous l’instigation de la France qui n’a pas fini de digérer la fermeté du peuple et des dirigeants béninois dans l’application des lois de la République. Il n’y a pas de compromis avec la France, et elle trouve toujours des Africains pour ses basses besognes en Afrique. Car dès son retour, Boni a repris avec ses agitations habituelles avant même de regagner son domicile.
    Vigilance donc!

    1. Maye dit

      Bien dit ?

  3. Titte dit

    Les klékpé allé dire à votre patron que le peuple souffre à cause de lui.
    Essence mille franc

  4. Salem dit

    Puisque bous ne pouvez vivre que de fraudes et de contrebandes, de vols et de tous genres de trafics illégaux. L’essence coûte 535 f à la pompe. Si vous faites votre choix, assumez-le alors. Vous croyez que c’est dans la délinquance qu’on bâtit l’économie d’un pays? Personnes sans foi ni loi!!!

    1. Arnaud Baudelaire dit

      Deja, souffrez que Talon ne cèdera pas a la chorégraphie. Le Bénin est désormais dans une phase de réalisation. C’est la fin des médiocres et des fanfarons.

      1. HOUANOU dit

        Les hommes mouront mais la politique restera toujours politique. Évitons des humiliations envers une grande personne . yayi boni vous a fait quoi ? Mon éducation ne me permet pas d’embêter une personne quelque soit son âge. Donc, soyez sage un peu svp…

    2. Anonyme dit

      Yèyinon

      1. HOUANOU dit

        Les hommes mouront mais la politique restera toujours politique. Évitons des humiliations envers une grande personne . yayi boni vous a fait quoi ? Mon éducation ne me permet pas d’embêter une personne quelque soit son âge. Donc, soyez sage un peu svp…

  5. Louise dit

    La CEDEAO, n’importe quoi il y un de leurs membres qui ferme sa frontière sans raison , pour bloquer les économies de la sous région ce que tu ne verra pas entre Européens . Il sont nul . C’est de Yayi qu’il se préoccupe . Lui saura un jour qu’il n’est plus président . CEDEAO de mon cul.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus