Bénin: le parti Fcbe aile Djènontin au sujet de l’aile Hounkpè

Le parti Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) aile Djènontin, dans un message, accuse l’aile Hounkpè d’avoir cautionné la révision de la loi fondamentale et appelle à la rupture de “leur deal” avec le pouvoir pour revenir au bercail.

Lisez l’intégralité de leur déclaration

À l’occasion de la conférence de presse tenue au siège du Parti FCBE le 22 septembre 2019, les camarades Alassani TIGRI et Eugène AZATASSOU ont, au nom de notre parti, dénoncé la forfaiture par laquelle contournant toutes les décisions du Bureau Politique (BP), le trio YAROU, HOUNKPÈ et ISSIFOU ont répondu aux injonctions du pouvoir dit de la rupture par la tenue d’un pseudo-congrès et l’exclusion des camarades Valentin DJÈNONTIN AGOSSOU, Komi KOUTCHÉ et Simplice Dossou CODJO, de la direction du parti. Ce faisant, ils ont violé les textes régissant le parti FCBE aux fins d’obtenir un problématique récépissé le 12 septembre 2019.

Aussi, le 9 octobre de cette année, le Bureau Politique s’est-il réuni et a-t-il, entre autres, statué sur la question de la participation ou non du parti FCBE à la rencontre dénommée « DIALOGUE POLITIQUE » et initiée par le Chef de l’État, le Président Patrice TALON.
Au terme des échanges, le Bureau Politique a décidé à onze (11) contre quatre (4), le rejet de la participation du parti FCBE à cette réunion parce qu’elle procède de l’exclusion et de la ruse. Ce point a été fait par le président de céans, le camarade Théophile YAROU, Premier Secrétaire Exécutif National Adjoint, assumant l’intérim du Secrétaire Exécutif National, Valentin DJENONTIN AGOSSOU.
Cette décision centrale acceptée de tous dont YAROU, HOUNKPE et SOUMANOU DJEMBA, est consignée dans un communiqué du parti.
Contre toute attente, les camarades Théophile YAROU, Paul HOUNKPÈ et Alassane SOUMANOU DJEMBA, à la tête d’une prétendue délégation du parti FCBE, ont activement participé au pseudo-dialogue politique de la ruse, les 10, 11 et 12 octobre 2019.
Ils viennent aujourd’hui dénoncer singulièrement la révision de la constitution de manière fort opportuniste.
Non, la révision de la constitution est partie intégrante des acquis du « dialogue politique ». Leur participation en est une caution.
Comme à l’accoutumée, les camarades une fois encore se refusent de voir là où ils ont trébuché mais plutôt s’acharnent sur là où ils sont tombés. Ce qui les a fait chuter c’est leur participation au « dialogue politique » nonobstant son rejet collégial la veille à l’issue de la session du Bureau Politique.
La révision de la constitution contre laquelle ils s’élèvent aujourd’hui en versant des larmes de crocodile est une conséquence directe du « dialogue politique » et ils en sont comptables.
Il est temps d’être conséquent. Dans le cas d’espèce, c’est que les amis en faute, rompent leur deal avec le pouvoir dit de la rupture et fassent sans fard leur autocritique devant le parti.

Vive le Parti FCBE résolument ancré dans la résistance
Vive le combat pour la restauration de la démocratie, de l’État de droit et les droits de la personne humaine

Fait à Cotonou le 31 octobre 2019

LE BUREAU POLITIQUE FCBE

7 commentaires
  1. KotchoPrudencio dit

    Votre commentaire: CASE DEPART

  2. EFELDÉ dit

    Yayi est arrivé au pouvoir avec les milliards de 👠.
    Après quoi, yayi a été entouré de brouteurs qui se sont retrouvés dans un club service appelé FCBE.
    Un parti politique PRÉCÈDE l’élection de son leader, pas APRÈS.
    Yayi n’a jamais eu de parti, tout comme Soglo et KEREKOU 2.
    Drôle de Système politique ,à mille partis politiques, qui ne secrète de parti du président qu’après sa nomination à la magistrature suprême, par un MILLIARDAIRE INDÉPENDANT, en l’occurrence Patrice Athanase Guillaume 👠 TALON au Bénin.

    CAS UNIQUE DANS LE MONDE!

    Arrêtons d’être la risée du monde.
    Nôtre DEMON-CRATIE est mise à nu.
    Toutefois, on peut comprendre la honte et la peur que ressentent les prédécesseurs de 👠, qui les ridiculise en réalisant en seulement trois ans ce que tous les autres réunis n’ont pas été capables de faire depuis 1990, soit presque 30 ans.

    Courage, vigueur et longévité à 👠 et son équipe.

    1. chichi dit

      Très juste! Merci

    2. Salem dit

      Parfaite analyse. Super. N’en déplaise aux marionnettes sponsorisés par des narcotrafiquants et soutenus par le néocolonialisme qui leur offre des facilités d’aller roucouler sur les plateaux de médias occidentaux. Avec Talon, le Bénin avance

    3. Ken dit

      Belle réplique mon frère. Yayi boni est devenu président du Bénin grâce à Talon, tout le monde entier sait ça. Azatassou, cet incapable qui n’a pas pu diriger une commune rurale en occurrence agbangnizoun vient nous dire quoi ici. Il est éhonté ce Mr

  3. LE PAYSANT dit

    sè des traitre ilo faut les chasse du parti il non pa de poid politique il peuveut vendre leur mèrr pour de l’argent

  4. Salem dit

    Parfaite analyse. Super. N’en déplaise aux marionnettes sponsorisés par des narcotrafiquants et soutenus par le néocolonialisme qui leur offre des facilités d’aller roucouler sur les plateaux de médias occidentaux. Avec Talon, le Bénin avance

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus