gaetane

Bénin – Entretien de Patrice Talon sur France 24 et RFI: des incongruités relevées par Nourénou Atchadé

Comme à chacune de ses sorties médiatiques, le chef de l’Etat béninois semble n’avoir pas convaincu bon nombre de ses concitoyens qui l’ont suivi à travers l’entretien qu’il a accordé à France 24 et à RFI. C’est le cas par exemple du porte-parole des Fcbe qui relève beaucoup d’incongruités dans les propos du président Patrice Talon.

Reçu ce Jeudi dans un entretien exclusif par Marc Perelman de France 24 et Christophe Boisbouvier de RFI, le président béninois, n’a pas convaincu selon certains de ces compatriotes. Pour le porte-parole du parti des Forces cauris pour un Bénin émergent par exemple, il y a beaucoup d’incongruités dans les propos du chantre du « Nouveau départ ».

En effet, selon  l’honorable Nourénou Atchadé, relayé par le site d’information en ligne « Bénin 24 Tv », le numéro 1 Béninois doit d’abord commencer par préciser à ses concitoyens à quel moment il a discuté avec le président Boni Yayi puisqu’il a affirmé: « J’ai beaucoup regretté l’implication du président Boni Yayi dans ce qui s’est passé, parce qu’il a été impliqué dans ce qui s’est passé. Je le lui ai fait comprendre. » 

L’autre point sur lequel, l’élu de la 7è circonscription électorale estime que le président Patrice Talon a fait preuve d’incongruité, est le fait qu’il se substitue à la justice en accusant l’ancien chef d’Etat d’être impliqué dans les violences post-électorales. « Que pensez -vous de la présomption d’innocence, ou bien dois-je comprendre que votre désir est prochainement d’être la justice au Bénin ? » s’interroge-t-il.

L’honorable Nourénou Atchadé pense par ailleurs que c’est de l’incongruité que dans ses propos, le chef de l’Etat s’est acharné à mettre la responsabilité des violences sur les autres tout en se dédouanant alors que tout le monde sait que c’est l’exclusion qui a été le terreau fertile des violences post-électorales. « Que pensez vous de votre propre responsabilité dans ce qui s’est passé ? » s’interroge-t-il.

 

4 commentaires
  1. Le Democrate dit

    D’où sort-il ce vil individu pour relever des incongruités des propos du 1er des béninois, en tout cas il faut tenir tête avec certaines personnes qui pensent trahir la virgilance du peuple sous pretexte qu’elles sont les vrais defendeurs,
    Nourenou ou je ne sais quoi, si toi tu vois de ton côté les propos du président mauvais c’est le contraire chez d’autre, personnellement yayi est bien impliqué dans les violences post electorales a travers tout le pays.

    1. DJOBIDO dit

      DEMOCRATE
      Votre vrai nom c’est comment ? Il faut enlever le masque. C’est trop facile.
      C’est peu de dire qu’il y a des incongruités.
      Je ne peux pas croire que:
      1. Le President ne puisse pas donner au peuple le chiffre précis du nombre de morts dûs aux evénements et qu’il parle de à peu pres

  2. Dona dit

    Regarder le mouton qui vient dire personnellement il sait quelque chose. Il n’y a de preuve en droit que ce que l’on peut démontrer. Où étiez vous quand sans aucune ordonnance d’un juge tous les accès au domicile d’un individu sont bloqués et interdits d’entrée par la police ceci pendant près de 60jrs. Les cons comme vous sont où ?

  3. DJOBIDO dit

    Ensuite mon démocrate qui ignore qu’au Benin démocratie devrait rimer avec consensus.
    Les 3 pouvoirs sont concentrés dans les mains du Pdt. Moi j’ai presque envie de demander que le peuple demande lui même une nouvelle revision de sa constitution. A t-on besoin d’être en tout temps en conflit pour faire croire qu’on avance ? Non. Si ton peuple n’accepte pas tes méthodes et que tu es censé le diriger, pour son intérêt, tu dois changer de méthode.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.