Un tanker iranien frappé par des tirs de missile au large de l’Arabie saoudite

Une explosion a mis le feu à un pétrolier qui appartient à la Compagnie pétrolière nationale iranienne (NIOC), au large du port saoudien de Djeddah, en mer Rouge, ce vendredi 11 octobre, a annoncé l’agence de presse iranienne Isna et la télévision nationale.

A lire aussi:

Dans un communiqué, la National Iranian Tanker Company (NITC), opérateur administrant la flotte de navires pétroliers de l’Iran, a déclaré que « deux explosions » ayant touché la coque du navire « ont probablement été causées par des frappes de missile ».

« Tous les membres de l’équipage sont sains et saufs », a ajouté la NITC, précisant que les personnes à bord du « Sabiti » tentaient de réparer les dégâts.

Selon Isna, l’explosion du pétrolier iranien a eu lieu au large de la ville de Jeddah, en Arabie Saoudite. De son côté, le site TankerTrackers, qui surveille les mouvements des navires-citernes, a déclaré que le « Sabiti«  transporte un million de barils de pétrole et dit avoir le Golfe pour destination. Les experts n’excluent pas la piste d’attaque terroriste. A noter que cet incident intervient dans un contexte où, le bras de fer persiste entre l’Iran d’un côté et l’Arabie saoudite et son allié américain de l’autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus