Sommet Russie-Afrique: Boko Haram au cœur de l’échange du duo Buhari-Poutine?

Le président nigérian Muhammadu Buhari est actuellement en Russie à Sotchi, où il prend part au sommet international Russie-Afrique, une première initiative russe qui vise avant tout, le renforcement de la coopération de la Russie avec le continent noir. 

Démarré dans la matinée de ce mercredi 23 octobre 2019 en présence d’une quarantaine de chefs d’Etats africains et des autorités russes en particulier le président Vladimir Poutine, le sommet international Russie-Afrique prendra fin demain, jeudi 24 octobre 2019. En cette première journée du sommet, la Russie a annoncé une série de bonne nouvelle à l’endroit des pays africains comme l’annulation des dettes avoisinant les 20 milliards de dollars dans le but de renforcer sa présence en Afrique.

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes assises

Pour sa part, le président nigérian Muhammadu Buhari a précisé via sa page Facebook, être en tête à tête avec son homologue russe. Même si pour l’instant, rein n’a encore filtré de cette rencontre, il est important de souligner que le fléau de la secte islamique Boko Haram qui mine le Nigéria depuis quelques années, ne saurait être écarté lors de l’échange des deux personnalités politiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus