“Sex for grades”: révélation d’un scandale sexuel jamais dénoncé dans les universités d’Afrique (Vidéo)

Kiki Mordi, journaliste de la BBC, a mené une enquête d’un an dans deux des plus prestigieuses universités d’Afrique de l’Ouest: l’Université de Lagos au Nigéria et l’Université du Ghana. L’enquête portait sur le harcèlement sexuel auquel s’adonnent certains professeurs sur des étudiantes. A l’aide de caméra cachée et de plan d’infiltration bien établi, le résultat est sans appel, certaines pratiques sombres sur ces campus ont été révélées.

1 commentaire
  1. MAX LA MENACE dit

    IL S’AGIT LA D’UN SECRET DE POLICHINELLE DANS CERTAINES UNIVERSITÉS ET CELA NE DOIT NULLEMENT SE LIMITER AUX UNIVERSITES ANGLOPHONES D’AFRIQUE.
    QUE LE CIEL NOUS PARDONNE.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus