Sauvegarde de la démocratie au Bénin: les hommages de Koutché à Soglo

Le combat mené par l’ancien président Nicéphore soglo pour la restauration de a démocratie béninoise est reconnu par Komi Koutché, ancien ministre de l’économie,  des finances et des programmes de dénationalisation du Bénin.

L’ancien argentier béninois, le ministre Komi Koutché a reconnu les mérites de l’ancien président de la République du Bénin, Nicéphore Soglo dans la résistance au pouvoir du président Patrice Talon. C’était ce dimanche 20 Octobre 2019 à la faveur de la séance d’échange qu’il a organisée avec la diaspora béninoise aux USA.

Selon lui, le président d’honneur du parti de la Renaissance du Bénin pouvait, vu l’âge qui est le sien, décider de se mettre en retrait de la situation politique actuelle du pays. Mais il se fait, précise-t-il qu’il est le premier président de l’ère du renouveau démocratique dans son pays. Il est donc en entrain de défendre le patrimoine que la nature a voulu que ce soit par lui que nous entamions cette marche de démocratisation; indique-t-il avant de lui rendre hommage pour la ténacité avec laquelle il mène le combat. Précisons que l’ancien directeur général du fonds national de la micro-finance reproche au régime de la rupture, une gouvernance privative des ressources de l’Etat.

4 commentaires
  1. Houessou segui dit

    Mon œil !

  2. Ogoubi dit

    Ce garçon raconte des balivernes. Soglo a plutôt toujours été une vraie menace pour la démocratie du moment où pour lui, le peuple c’est sa famille et aussi pour son arrogance et son insolence caractérisées. Ensuite, il demeure toujours aussi un poison pour l’unité nationales tel qu’il l’a démontré tout au long de son court règne (heureusement) et lorsqu’il a perdu la présidentielle de mars 1996. Donc ce gros voleur de koutché ne sait même ce qu’il raconte en réalité. Un petit parvenu qui a profité du régime clanique et bordélique de son beau-père pour emporter des milliards volés à notre pays. N’en déplaise à ses griots de service.

  3. Le Democratie dit

    Ce Koumi ne peut que rendre hommage à soglo car il est à l’image du vieux qui veut coûte et coûte destabiliser la democratie. En effet, pour moi il faut être un ignard comme koutché pour rendre hommage à un père de famille qui ne connaît même par le rôle qu’il a à jouer au sein de sa famille.
    Chers amis lecteurs saviez-vous que koutché est un mauvais chemin qu’il faut éviter de prendre en tant qu’un jeune mature et conscient du bénin ?

    1. Anonyme dit

      Je demande au Président soglo de pardonner les petits qui disent de n’importe quoi à son égard. Ils ne savent la lutte de vous mener actuellement. Pardon Papa

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More