Opération militaire Turque en Syrie : Vladimir Poutine exprime un scepticisme effrayant

La Turquie a entamé une opération militaire dans le nord de la Syrie plutôt cette semaine malgré les mises en gardes de plusieurs chancelleries. Au lendemain de l’offensive, le président Russe et allié de la Syrie, a exprimé ses inquiétudes.

Cité par Al Jazeera, Poutine a déclaré que les Kurdes qui gardaient des milliers de combattants de l’EIIL emprisonnés sont en train de fuir. “Je ne sais pas si l’armée turque sera en mesure de contrôler cela, et dans combien de temps”, s’est exprimé  Poutine dans une déclaration télévisée lors d’une visite au Turkménistan. “C’est une menace réelle pour nous. Comment vont-ils déménager et où? A travers le territoire turc? A travers d’autres territoires? Nous devons simplement comprendre cela, connaître et mobiliser les ressources de nos services de sécurité pour neutraliser cette nouvelle menace émergente”, a-t-il ajouté, sans donner plus de détails.

Vladimir Poutine a prononcé ces paroles alors que la Turquie refuse d’écouter les mises en garde de l’UE, la France, l’Iran et d’autres Etats qui insistent sur un possible retour de l’EI dans la région. Les Etats-Unis ont rapatrié les forces de la région et ont ainsi abandonné leurs alliés Kurdes sans qui, la victoire contre l’EI dans la région serait quasi impossible. Ankara a indiqué jeudi, avoir tué déjà des centaines de terroristes depuis le début de l’offensive.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus