Offensive militaire en Syrie: Poutine met en garde Recep Tayyip Erdogan

Dans un communiqué en date de ce mercredi 09 octobre 2019, le président russe Vladimir Poutine a appelé son homologue turc Recep Tayyip Erdogan à « bien réfléchir » avant de lancer une offensive contre les forces kurdes dans le nord de la Syrie.

La Turquie a annoncé ce mercredi, le début d’une offensive dénommée “Source de Paix” dans le nord-est de la Syrie. A en croire le président turque Recep Tayyip Erdogan, cette action vise à éliminer “un corridor terroriste dans le sud de la Turquie contre ce qu’il appelle “la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG)”, qu’elle considère comme un groupe terroriste” mais qui est soutenue par les pays occidentaux.

Selon le Kremlin, le président russe Vladimir Poutine a mis en garde son homologue turc Recep Tayyip Erdogan lors d’une conversation téléphonique ce mercredi juste avant le début de l’offensive militaire turque en Syrie. Il y a souligné « l’importance de garantir l’unité et l’intégrité territoriale de la Syrie, ainsi que le respect de sa souveraineté ». Le communiqué du Kremlin précise que: « Poutine a appelé ses partenaires turcs à bien réfléchir à la situation afin d’éviter de porter atteinte aux efforts communs visant à résoudre la crise syrienne. »

Réaction de l’UE…

De son côté, l’UE menace la Turquie et exige l’arrêt des offensives turques en Syrie. En outre, une réunion d’Urgence du Conseil de Sécurité de l’ONU est prévue pour ce jeudi 10 octobre 2019 sur cette offensive turque.

Notons que la Syrie a condamné mercredi l’incursion turque dans la partie nord-est du pays ravagé par la guerre, contrôlée par les Kurdes, et a promis de faire face à « l’agression turque », rapportent des médias étatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More