gaetane

Niger – inondation à Diffa: 23 000 personnes contraintes d’abandonner leur foyer

Au Niger, les inondations enregistrées depuis le début du mois d’octobre ont forcé 23 000 personnes à quitter leur foyer dans la région de Diffa au Sud-Est du pays.

Dans une déclaration commune lue au parlement samedi 19 octobre, les députés de la région de Diffa ont appelé à une réaction urgente du gouvernement suite aux inondations qui ont poussé les populations a quitté leurs foyers. Une urgence signalée vendredi par le bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA) appelant aux actions humanitaires urgentes. Selon les raisons avancées par les élus, ces inondations sont provoquées par le débordement de la rivière Komadougou.

Déjà en proie à la fréquence des attaques terroristes du groupe Boko Haram, la région semi-désertique de Diffa devra faire face à une nouvelle crise alimentaire et sanitaire suite aux inondations. Un bilan gouvernemental établi sur la période de juin à septembre fait état de 57 morts et plus de 130 000 sinistrés. Malgré la richesse de son sous sol, le Niger figure malheureusement dans le cercle des pays les démunis de la planète.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus