Sécurité

Niger: attaque meurtrière contre une base militaire dans le sud-est

Une base militaire nigérienne a été visée par des hommes armés non identifiés dans la nuit du mardi au mercredi 30 octobre. Une dizaine de personnes ont péri dans cette attaque.

Une nouvelle attaque a été perpétrée contre les forces de défense et sécurité dans le nord de Diffa au sud-est du Niger. Celle-ci a eu lieu à la base militaire de Blabrine. « La compagnie militaire de Blabrine (à une quarantaine de km de N’Guigmi) a été visée hier nuit. On ne maîtrise pas encore la situation », a affirmé à l’AFP mercredi après-midi une source municipale sous couvert d’anonymat. D’après lui, le bilan fait état d’une dizaine de morts. Une autre source indique également qu’il y a eu du « matériel militaire brûlé » sans pouvoir donner dans l’immédiat davantage de précisions.

La région de Diffa, frontalière avec le Nigéria est une zone fréquemment frappée par les groupes armés dont Boko Haram. Depuis plusieurs mois, les attaques sont devenues récurrentes contre les forces de sécurité et des civils. A l’instar du Niger, d’autres pays sahéliens sont la cible des attaques meurtrières depuis quelques mois. La force multinationale du G5 sahel, censée réduire la menace terroriste rencontre d’énormes difficultés pour son opérationnalisation. Début octobre, elle a repris du service avec quelques opérations couronnées de succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité