Mis sous pression pour son offensive militaire en Syrie, voici la réponse de la Turquie

Malgré les multiples menaces venant de toute part contre son pays, le président turc n’arrêtera pas son offensive en terre syrienne.

Selon une mise à jour d’Al Jazeera, le président turc Recep Tayyip Erdogan ne compte pas mettre fin à son opération militaire en Syrie entamée il y a quelques jours. Une décision prise alors que plusieurs pays de l’Union européenne et les Etats Unis menacent la Turquie de sanctions.

“Quoi que puissent en dire certains, nous n’arrêterons pas cette initiative”, a déclaré Erdogan dans un discours prononcé à Istanbul. “Maintenant, il y a des menaces venant de gauche et de droite qui nous disent d’arrêter cela”, a-t-il ajouté. “Nous ne reculerons pas … Nous continuerons ce combat jusqu’à ce que tous les terroristes disparaissent au sud de la limite de 32 kilomètres (20 milles) de notre frontière, mentionnée par M. Trump lui-même“, a poursuivi Erdogan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus